La théorie psychanalytique ainsi que la Philosophie font référence à la notion de l’Autre (avec un grand “A”).

Pour la psychanalyse, l’Autre est le lieu de la Parole.

Les petits autres

Ceux auxquels nous avons à faire tous les jours et que parfois nous serrons dans nos bras. Ils sont tous semblables bien que pas pareils ou l’inverse, ce qui n’est déjà pas si simple !

La Différence

Avec un grand “D”, elle fait référence à la différence absolue, c’est-à-dire dont on est coupé, séparé pour l’éternité. Le meilleur exemple est la différence des sexes.

L’Autre (Grand Autre)

Avec un grand “A”, c’est celui qui fait référence à l’altérité absolue, dont on est séparé à jamais (jamais, qui dans ce sens signifie toujours). Dieu par exemple !

La différence sexuelle

Elle n’est envisageable comme portant ses fruits que sous l’aspect symbolique et résulte non pas du choix entre homme et femme, mais du choix entre sexué et non-sexué.

Castration ou Mort symbolique

Les deux se réfèrent à une symbolique du passage. Un humain doit “en passant”, s’inscrire dans le catalogue du vivant. Avant il est seulement un être vivant virtuel ou, comme le disaient les anciens Égyptiens pour ceux qui n’avaient pas subi l’initiation du Temple, un mort-vivant