LITURATERRE

      Groupe psychanalytique européen de recherche et de formation sur  :  les causes de l'illettrisme

Accueil

Lutte contre l'illettrisme > Prévention de l'illettrisme > illettrisme psychanalyse et topologie :

 

Continu et discontinu ou : Le mensonge de l'illettrisme, par Charley Supper

 



Lettre mensuelle


ADHÉRER

Nous contacter


Clinique de l'illettrisme


Mentions légales-Droits reproduction


 

 

 

 

 

 

 


La troisième personne de la grammaire, le "
il" (qui est déjà contenu dans le mot "il - lettrisme") apparaît chez l'enfant quand il accède à la dimension trois. C'est seulement après qu'il pourra marcher.

Les trois personnes de la Trinité grammaticale:  

ou le mensonge de l'illettrisme.

      

Nous partons du principe que pour pouvoir lire il faut, par le biais du franchissement de la mort symbolique, s'être enregistré comme être sexué, ce qui ne signifie rien d'autre qu'avoir renoncé à être répertorié "non sexué". 

(Extrait du livre : "Illettrisme et Sexuation" par Charley Supper)

 

 

Représentons par exemple une figure du continu et du discontinu : Depuis Berkeley, cet évêque irlandais(1685-1753), on n'a pas beaucoup progressé dans ce domaine. 

 

Le continu

 

Le continu est infini et pose le problème de son immortalité et de son éternité !

---------------------------------------------------------

Maintenant, figurons le discontinu :

 

Le discontinu

 

Le discontinu est confronté à quelque chose qui n'est pas sans évoquer la mort, l'interruption.

Ça n'est pas sans évoquer non plus le Yi - King.

     
  Représentons maintenant imaginairement ho(mme) et fe(mme) de façon ludique à imaginer que ça peut bien servir à s'encastrer l'un dans l'autre :  
     

 

Homme

-------------------------------------------

Femme


          Servons nous de homme et femme pour représenter un dessus-dessous :

Ce dessin est en dimension deux (on pourrait dire d'eux) !

     
 

En effet, lorsque nous écrivons au tableau ou sur une feuille, tout ce que nous y marquons est en dimension deux (hauteur par longueur).

Mais lorsque nous y représentons un dessus - dessous, nous sommes en présence de la représentation d'une figure de dimension deux (hauteur par largeur) en dimension trois (hauteur par largeur, par profondeur) et c’est seulement par un pur artifice de langage, de lecture et d'écriture, en tant que sexués, que certains d’entre nous parviennent à y voir cette profondeur du tableau représentée par l’interruption fictive de notre ligne.

Comme une hallucination !

Servons nous d’ ”Homme” et “Femme” pour créer notre schéma 1 ci-dessous 

 
     

 

                      Schéma 1

     
  Vous voyez ici que même la simple représentation d’un simple dessus-dessous nécessite l’usage du masculin et du féminin.
Ce dessus-dessous est une représentation de
dimension trois en dimension deux.
 
     

 

Qu'est-ce qui ressort de ce tableau d'un simple dessus-dessous ?

  1. Si je reste à l’étage imaginaire, je ne peux décomposer mon schéma qu'en les éléments suivants : Trois traits indépendants :
  2. Si je passe à l’étage symbolique, j’ai accès à la dimension trois qui me laissera constater que ma ligne du "Schéma   1" n’était pas interrompue, mais passait dessous.

Si je reste à l’étage imaginaire, je ne peux décomposer mon schéma qu'en les éléments suivants : Trois traits indépendants

Je dirais il y a trois bâtons !

                  

Si je passe à l’étage symbolique, j’ai accès à la dimension trois qui me laissera constater que ma ligne du "Schéma   1" n’était pas interrompue, mais passait dessous.

     
  Il me faudra cependant avoir eu accès au "IL" gardien de la sexuation, à la troisième personne de ma trinité grammaticale : c'est ça l'accès au symbolique !

Être en ex-
il c'est n'y plus pouvoir accéder !
 
     
     
 
  

    

       Le "IL" ou

    L'Esprit Saint !

 

 

L'ensemble vide ou la troisième dimension !

Cet endroit où réside la Parole (au sens du Verbe),

l'Autre de la psychanalyse

et où est inscrit le nom de Dieu

(à l'encre sympathique sur un support d'absence) !

C'est aussi de là que peuvent s'aborder L'Art (pas avant !) et l'Amour.

Autre, Art, Amour, la trinité des grands "A"

C'est cet endroit qui est représenté chez les Saints chrétiens par ce qu'ils portent sur la tête et qu'on nomme auréole !

 

 
 

Je pourrais lire, alors, mon schéma en décomposant ma figure en ses deux éléments identiques :

  

          2 barres d'égale longueur

 

Deux éléments identiques dont l'un passait simplement sous l'autre

Deux éléments identiques dont l'un passait simplement sous l'autre, ce qui me faisait croire auparavant, au temps de l'étage imaginaire, qu'ils n'étaient pas semblables.

La preuve en est qu'à retourner mon schéma, j'obtiens le même graphique inversé. Il y avait bien deux traits égaux !

 

 

 

 

 

          Schéma initial                                                   Schéma retourné

 

 

Les couleurs sont là pour mieux s'y repérer :

Il y a bien deux bâtons identiques quoique de couleur ici différentes :

un rouge continu

un bleu continu..

 


La personne illettrée, elle, n'a pas accès à la dimension trois laquelle n'est pas la dimension du mensonge mais celle de l'interprétation. Ainsi elle ne parvient pas à appréhender les dessus-dessous et ne peut donc pas déchiffrer les lettres ni les mots.

De n'avoir accès qu'à l'imaginaire ne lui permet de lire le schéma 1  que de la façon qui suit :

Elle lit donc :

Trois barres !

Ce n'est pas si faux !    

 


La personne illettrée lit quelque chose qui est juste, mais qui est hors le partage, hors le consensus de la langue des humains.

Son air hébété et borné lui vient de ce qu'elle croit parfois que les autres se moquent d'elle et font semblant de voir quelque chose qui n'existe pas vraiment. En fait, elle est limité par sa non sexuation qui ne lui donne pas accès au symbolique, donc pas à la troisième dimension.

Contrairement à ce que disent les éducateurs, il ne s'agit pas de lui donner des limites ou de le cadrer, mais tout au contraire, de lui faire transgresser ce par quoi elle est limitée afin qu'elle advienne au symbolique.

Il faut, pour y avoir accès, recourir tant au mensonge qu’à la vérité.

La personne illettrée, elle, dans sa lecture ne voit pas cet artifice car elle est sans cesse à la recherche du vrai de vrai, comme d'un parfum on dirait : “Homme de chez Homme”. 

 

                                Charley Supper

 

             

 
     

Voir également : La vie est un (men)songe, de René Lew

                           Réflexions sur le mensonge, par Alexandre Koyré - 1943 

           -------------------------------------------------                

Voir ci dessous  : une réponse à cet article par Lucien Dujardin (Biologiste)

 

 

Théorie des catastrophe et Continu-discontinu :

Les notions de continu et discontinu sont liées aux notions de voisinage, d’ouvert et de fermé et par conséquent de bord. Elles sont aussi liées aux notions de point régulier et point singulier d’une fonction. Tous les mots écrits en italique doivent être compris dans leur sens mathématique.

L’approche que vous faites sur cette page consiste à montrer que la projection dans R2 d’un objet plongé dans R3 introduit des singularités et donc du discontinu.

Ce que vous voulez montrer (je pense, mais je peux me tromper) c’est que l’imaginaire (au sens de Lacan, la métaphore) est insuffisant pour avoir accès au sens de cette figure de " dessus-dessous ". Le symbolique (toujours au sens de Lacan, la métonymie) le permet. A mon avis, si la métonymie le permet, c’est parce qu’elle permet de " parler " de ces objets, les trois bâtons, à l’aide d’un autre langage (mathématique) qui lève les ambiguïtés en s’interdisant des glissements de sens supplémentaires.

Tous les théorèmes de la géométrie d’Euclide sont contenus dans les 5 axiomes.

La géométrie d’Euclide étudie toutes les conséquences des 5 axiomes. Par exemple la sommes des angles d’un triangle est égale à 180 degrés. Si on revient dans l’imaginaire (l’équivalent de l’observation des trois bâtons, la vérification expérimentale) et qu’on observe que la somme des angles d’un triangle est supérieure à 180 degrés, alors on changera l’énoncé du 5ème axiome et on repartira dans le symbolique voir les conséquences de ce changement.

Notez au passage que ça a aussi à voir avec les propriétés intrinsèques de la sphère et du tore : on n’est pas obligé de quitter la surface pour savoir si on se trouve sur un domaine elliptique ou hyperbolique.

Ce qui me fait quelquefois peur lorsque je lis des articles de psychanalystes, c’est qu’on ne voit pas toujours très bien si le langage employé à un endroit du discours est le langage commun ou celui du modèle mathématique. Si on n’est pas familier de
René Thom , on commet aussi très facilement les mêmes erreurs. " catastrophe " a un sens bien précis chez Thom, comme Imaginaire en a un bien précis chez Lacan. Je pense ne pas trop me tromper quand je lis un livre de Thom, je ne suis pas sûr de lire comme il faut les écrits de Lacan !

Cordialement,

Lucien Dujardin

 

         

Bibliographie sur le mensonge :

E. Kant Sur un prétendu droit de mentir par humanité - Vrin, Paris 2000 traduction de J. Guillermit

F. Nietzche Vérité et mensonge au sens extra-moral - Gallimard, Paris 1975 traduction de M. Haar et B. de Launay

M.De Montaigne «Des menteurs» - Chapitre IX du livre premier des Essais - Allia, Paris 1995

J. Gabel Mensonge et maladie mentale - Allia, Paris 1995

A Koyré Réflexion sur le mensonge - Allia, Paris 1996

O. Wilde Le déclin du mensonge - Allia, Paris 1997

P.Rossi Dictionnaire du mensonge - Allia, Paris 1995

F. Boituzat Un droit de mentir? Constant ou Kant - PUF, Paris 1993

 

 

Autres sites sur le continu et le discontinu :

Continu/Discontinu. Puissances et impuissances d’un couple-La divergence cordiale http://www.espacestemps.net

Quelles sont les conséquences de cette double forme de mouvement : Le continu et le discontinu ?

(René Thom) La biologie aristotélicienne et la théorie des catastrophes

La théorie des catastrophes (élaborée dans la fin des années 1960 par René Thom), par Lucien Dujardin

 

   

         Nous avons regroupé certaines pages traitant des mêmes thèmes !

   
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA SEXUATION
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AUTRE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AMOUR
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA MORT SYMBOLIQUE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE SIGNIFIANT
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE REEL
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA TOPOLOGIE
   

        Cliquez sur les liens !

   

Autre Site (en anglais) intéressant sur la psychanalyse et la topologie  (www.topoi.net)

PLACE - Psychoanalysis Los Angeles California Extension

 
c

Visitez aussi nos autres pages :

x x
x x

ILLETTRISME ET SEXUATION - Livre Essai de Charley Supper

x x

Article sur le livre de Charley Supper : "Illettrisme et Sexuation", par Giancarlo Calciolari

x x
------------------------
c
Quel Illettrisme ?    On confond souvent illettrisme, analphabétisme, retard scolaire, arriération mentale, dyslexie, mutisme
c c
Un Autre discours sur l'illettrisme
c c
Là où il est question d'illettrisme, par Christine Mercier - Chanvin
c c
Un Autre regard sur l'illettrisme
x x
L'Autre
c c
Quels modèles théoriques pour penser l’illettrisme ? - Intervention de Jean-Marie Besse (professeur à l’Université de Lyon 2 Animation : Jean-Pierre Laurent
c c

D’où vient l’illettrisme chez les personnes sourdes, intervention de Marie-Thérèse L’Huillier

c c
Halte aux terminologies guerrières !  par Charley Supper
c cc
Notre Méthodologie
c c
Lecture et écriture : N'est lisible que ce qui trouve son écriture après coup, par Jean-Michel Vappereau
c c
Les Outils de la Formation
c c
Portail Internet pour la prévention de l’illettrisme
c c
"Se calculer", de Charley Supper
c c
Métaphore et Métonymie
x x
Métaphore et Sexuation
x x
L'amour du tout aujourd'hui par Jean-Michel Vappereau 
x x

L’art d’ignorer les pauvres par John Kenneth Galbraith  

x x

La métaphore du nom-du-père comme envers du Narcissisme (involution entre les formules de la sexuations et les tours du dire au dit dans l'Étourdit), par Jean-Michel Vappereau - (Pdf)

x cx
Le continu et le discontinu
x x
Comment lire un texte nouveau - un exercice de lecture topologique, par Charley Supper
c c

Forme grammaticale et forme logique, de Bertrand Russell

c c
Le concept de Mixité, par Charley Supper
c c
L'essence du néolibéralisme par Pierre Bourdieu
c c
x De l'illettré, aux "milles êtres" du Tao, en passant par le "mille et tré" de Lacan, par Charley Supper
x x
L'Éthique, de Spinoza  (à télécharger)
x x
Le Gai Savoir, de Nietzsche (à télécharger)
c c
Fin de l'Histoire, ou fin de la Géographie ? Un monde surexposé, par Paul Virilio
x x
Les textes de Lacan : où les trouver ?  -  Textes et Séminaires de Lacan
c c
Malaise dans l'éducation,  de Dany-Robert Dufour
x x
Malaises dans le travail social : actes cliniques, institutionnels, politiques.  par Joseph Rouzel 
c c
La violence de l’homogénéisation sociale, et de sa conséquence, l’acculturation,  par Pier Paolo Pasolini
c c
L'Autre (grand Autre de la psychanalyse et de la Philosophie
c c
Délirons avec les petites lettres de l'alphabet, par Charley Supper
c c
"A" comme Amour ou comme l'Autre, par Charley Supper
c c
Les aphasies, par Roman Jakobson
x x
Qu'est ce que la Topologie ?
c c
Index des Termes de Topologie :  (Site de jacques Siboni)
c c
Définition de la Topologie
c c
La topologie lacanienne - Définitions
c c
Les principaux outils de la Topologie
x x
Topologie appliquée à la psychanalyse, à la linguistique et à l' illettrisme
x x
Une lecture du livre : "Lieux du sujet"  du topologue René Lavendhomme, par Giancarlo Calciolari 
c c
Le réel du nœud de l'illettrisme, par Charley Supper
c c
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
c c
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions, d'après une lecture de Jean-Paul Gilson: La topologie de Lacan
c c
Illettrisme et Topologie
c c
Jacques Lacan, Jean-Michel Vappereau, Pierre Soury et Michel Thomé : Nœuds Borroméens et Bandes Möbius
c c
Approche topologique de la sexuation symbolique,  par Charley Supper
c c
La coupure signifiante en Topologie
c c
La Mort Symbolique
x c
Le Trou ( en topologie)
c c
NIETZSCHE, LA MÉTAPHORE ET LES SCIENCES COGNITIVES                
x c
METONYMIE ET METAPHORE Les modes d'éloquence de la strocture : de Fabienne Jourdan (Site de Liliane Fainsilber)
c c
L'être séparé......., par Charley Supper
x c
Le concept de mixité
x c
Se donner un genre
c c
Le racisme
c c
La Sexuation
c c
Rapport du vide et du plein
c c
L'amour du tout aujourd'hui (Topologie En Extension) Jean-Michel Vappereau
c c
L'Amour et la Mort,  par Charley Supper
c c
Lecture, Eros et Thanatos  par Charley Supper
c c
Entre Amour et Barbarie : La Coupure signifiante, par Charley Supper
c c
Le signifiant
c c
Qu’est-ce que le signifiant ?, (extrait de "Le langage inconscient et le signifiant"), par Guy Massat
c c
Le Signifiant dans "L'instance de la Lettre" de Lacan
c c
Le signifiant "Europe"
c c
Le signifiant lacanien
c c
La vie est un (men)songe, par René Lew
x .
Le mensonge de l'illettrisme
x x
Qu'on dise reste oublié, par Charley Supper
x x
Extrait du texte "l'Etourdi" de Lacan : "Qu'on dise reste oublié..."
x x
L'illettrisme et la coupure signifiante
x x
Le caractère de la lettre, par Charley Supper
x x
Sexué oui-Sexué non
x x

Lecture des formules de la sexuation  1 - Formules Kantiques de la Sexuation, par Jean-Michel Vappereau (PDF)

x x
Lecture des formules de la sexuation : 2 - Deux modes de ratages sexuels, par Jean-Michel Vappereau (PDF)
x x
Le caractère de la lettre, par Charley Supper
x x
La Lettre 52 de Freud à Fliess
x x
Atelier de topologie :Commencer par la lettre 52 de Freud à Fliess de Jacques Siboni
x x
Illettrisme et lisibilité, Edito de septembre 2006 par Charley Supper
x x
Le symbolique comme outil de passage de la dimension 2 à la dimension 3
x x
Illettrisme et Différence, par Charley Supper
x x
Jean-Michel Vappereau : Son œuvre, sa topologie
x x
Illettrisme et politique, par Christine Mercier-Chanvin
x x
Naissance de la notion de Réel chez Lacan - Lacan part des termes kantiens "Begriff" et "Gegenstand"
x x
G. Frege, « Concept et objet », de Gottlob Frege
x x
Frege et l’existence - Le verbe « exister » dans « Leo Sachse existe » est superflu, va de soi, et n’exprime aucun contenu...
x x
Le Tractatus Logico-Philosophicus de Ludwig Wittgenstein
x x
"Treize et Trois", Texte de Jean-Michel Vappereau sur le livre "L'œuvre claire" de Jean-Claude Millner
x x
Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
x x
Psychanalyse et Sciences, "du fondement du discours de l’analyse", par Jean Michel Vappereau
x x
Réflexion philosophique sur le langage et «philosophie du langage».
x x
"Chagrin d'école", de Daniel Pennac, à la lecture de la psychanalyse, par Marie-France Almas et Yves Anselmo
x x
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
x x
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions,
x x
Logique et Ontologie - Quine et Frege - http://julien.dutant.free.fr
x x
Logique et Ontologie - La distinction entre sujet et prédicat - http://julien.dutant.free.fr
x x
Logique et Ontologie - L’argument frégéen - http://julien.dutant.free.fr
x x
Commentaire du texte de Huo Datung "L’inconscient est structuré comme l’écriture chinoise", par René Lew
x x
La coupure signifiante
x x
Le retournement de l'équateur, par Charley Supper
x x
Illettrisme et retournement de l'Univers, Edito d'octobre 2006 par Charley Supper
x x
Le retournement du Tore  par Charley Supper
x xx
La Droite Infinie, par Jean-Michel Vappereau
x x
Pourquoi des psychanalystes travaillant sur l'illettrisme s'intéressent-ils au discours politique, par Christine Mercier-Chanvin
x x
Illettrisme et société - Textes récents
x x
L'illettrisme et la presse : Quelques articles parus récemment sur l'illettrisme !
x x
L'illettrisme et l'Europe
x x
L'illettrisme et la coupure signifiante
x x
La dégradation du climat social actuel n'est-elle pas en lien direct avec l’illettrisme ?
x x

Le vocabulaire guerrier de l'illettrisme

x x
Le Français Langue Étrangère (FLE)
x x
FLE : Apprendre le Français en ligne
x x
FLE : Languageguide.org
x x
Les outils de la formation
x x
Dictionnaire de psychanalyse
x x
Illettrisme - Le vide du sens, par Charley Supper
x x
Zen et psychanalyse : Un article de Guy Massat (moine zen et psychanalyste)
x x

L’illettrisme, frontière de nos politiques éducatives et linguistiques, par Nicolas Gachon

x x
Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
x x
Mise à jour des dessins du texte de Jacques Lacan "Joyce le Sinthome", par Gérard Crovisier
x x
Texte de "Joyce le Symptôme" de J. Lacan
x x
Clinique de l'illettrisme  : Sexué-oui ou sexué non ?
c c
c
x c
Participez au site, proposez vos textes !
x x
          ILLETTRISME  PSYCHANALYSE RECHERCHE
          LA TOPOLOGIE  CLINIQUE DE L'ILLETTRISME

ILLETTRISME

.         

ILLITERACY

         

ILLETTRISMUS

.        

.ILLETTERATISMO.

         

ΑΓΡΑΜΜΑΤΟΣΥΝΗ

   .    

.ILETRISMO.

 Copyright©Lituraterre 2003-2009 | webmaster | images de Charley Supper