LITURATERRE

      Groupe psychanalytique européen de recherche et de formation sur  :  les causes de l'illettrisme

Accueil

Lutte contre l'illettrisme > Prévention de l'illettrisme > Illettrisme et FLE:

 

Le Français Langue Étrangère (FLE) : Historique d’une discipline  par  Géraldine JEFFROY

 

Lettre mensuelle


ADHÉRER

Nous contacter


Clinique de l'illettrisme


Mentions légales-Droits reproduction

 

 

 

 

 

 

 

 

FLE, illettrisme, alphabétisation :

 

Petite mise au point sur les définitions

Les connaisseurs m’en voudront peut-être de revenir sur des définitions et pourtant…

A qui me demande ma profession, je déclare « enseignante de FLE » (prononcer « fleu » et comprendre : Français Langue Étrangère). Et là, les moues dubitatives ne se font pas attendre sur le visage de mes interlocuteurs interloqués. « Vous dîtes ? de fffllll…, de fllleu ? C'est-à-dire que vous enseignez aux illettrés, c’est bien cela ? ». Le terme illettrés étant d’ailleurs souvent utilisé fautivement pour analphabètes. J’imagine alors apprendre à mes étudiants, souvent les élites de leur nation, qu’ils sont catégorisés illettrés

Soyons clair une fois pour toutes : le FLE, c’est le français comme langue d’enseignement à des étrangers. Cet enseignement pouvant se faire en France (au sein d’écoles privées, d’instituts universitaires, à l’université) ou à l’étranger (à l’université et dans les alliances françaises essentiellement).

Revenons rapidement sur la mise en place du FLE comme discipline :

L’enseignement du français langue étrangère existe sous une forme systématique et réfléchie depuis longtemps puisque l’Alliance française a été créée en 1883. Elle a alors pour but de contrecarrer les missions religieuses très actives depuis des siècles pour diffuser la langue française. La force de l’Alliance française tient à son statut : un contrat local toujours, l’Alliance étant juridiquement de la nationalité du pays qui l’accueille. Son action est coordonnée depuis Paris, aidée par Paris, mais ne lui rend pas de comptes. Longtemps langue de la diplomatie, langue des Lumières, l’enseignement du français visait essentiellement une élite étrangère qui cherchait à se distinguer ; le français est alors langue de classement social. A partir des années quarante, la diffusion du FLE augmente même si l’expression FLE n’existe pas encore. De Gaulle, à son retour en France,  souhaite la mise en place d’un réseau mondial susceptible d’implanter partout la langue et la culture nationale. C’est la direction générale des Affaires culturelles (rattachée au ministère des Affaires étrangères) qui est chargée d’assurer cette diffusion.

En 1960 s’opère un tournant avec la création du CREDIF : Centre de recherche et d’études pour la diffusion du français, il est rattaché à l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Ces membres élaborent un matériel pédagogique nouveau et conçoivent des méthodes révolutionnaires[1]. A la même époque naît le BELC, bureau d’études pour la langue et la civilisation française à l’étranger, lequel relève de l’enseignement secondaire et des Affaires étrangères. Ces objectifs sont proches de ceux du CREDIF. Toujours dans les années soixante, est créé ce qui demeure aujourd’hui encore l’objet de légitimation de la discipline : la revue le français dans le monde[2], revue spécialisée qui ne traite que de l’enseignement du FLE. Lien précieux entre les enseignants qui exercent sur toute la planète et Paris qui administre le champ disciplinaire et effectue des recherches. Parallèlement à ces évolutions, les éditeurs s’emparent de la discipline et contribuent à sa diffusion.

Face à cette expansion de la discipline, il faut former des enseignants. Ce sera d’abord le BELC (ainsi que le CREDIF par la suite) qui se chargera de la formation des enseignants, formation principalement réservée aux titulaires de l’Éducation nationale.

En 1981, lorsque la gauche arrive au pouvoir, la situation du FLE en France est toujours dominée par le BELC et le CREDIF. Plusieurs universités avaient cependant  crée des diplômes de FLE depuis longtemps (dès les années vingt pour Paris 3), mais, rattachés le plus souvent aux département de linguistique, ces diplômes n’ont aucune reconnaissance nationale. A la rentrée universitaire 1983, grâce à l’action conjointe d’ Alain Savary, ministre de l’Éducation nationale, et d’une commission de spécialistes, de nouveaux diplômes nationaux se mettent en place dans une trentaine d’universités françaises : licence mention FLE, maîtrise FLE, DEA didactique du FLE. Ces diplômes spécifiques, qui forment des enseignants de FLE, légitiment encore un peu plus la discipline. Dès le début, le succès auprès des étudiants a été considérable. Le BELC et le CREDIF, qui ont alors perdu une situation de quasi monopole, se sont reconvertis dans la formation continue. La même commission propose à Alain Savary de créer un diplôme spécialement pour les étrangers, attestant de la compétence en français et qui serait le seul diplôme de français langue étrangère reconnu par l’État. C’est ainsi qu’en 1985, le décret créant le DELF (diplôme d’études en langue française) et le DALF (diplôme approfondi de langue française) est signé par Jean-Pierre Chevènement, lequel a remplacé entre temps Alain Savary. Dans la compétition entre les langues, le FLE peut depuis défendre ses chances.

 

Aujourd’hui, le FLE, c’est 1200 alliances françaises,  plus de 250 000 enseignants à travers le monde et plus de un million d’apprenants adultes par an !

 

Maintenant que l’on sait « tout » du FLE, arrêtons nous sur quelques définitions.

Concernant  l’illettrisme, l’illettré  est celui qui a appris à lire et à écrire et qui en a par la suite perdu la pratique.

On devient donc illettré, alors que l’on est analphabète ; L’analphabète (étymologiquement « sans lettres ») étant celui qui n’a pas été mis en contact avec l’écrit.

L’enseignant de FLE peut se trouver confronté à un public illettré ou analphabète. Il est alors souhaitable qu’il ait reçu une formation adaptée à ce type d’apprenants. Mais ce n’est pas toujours le cas, les cursus traditionnels de FLE ne proposent que très rarement un cours de didactique de l’enseignement de l’écrit pour ces publics.

 ---------------------------------------------------------------------------------------------

Pour approfondir sur le FLE, on pourra lire l’ouvrage suivant :

Louis Porcher : Le français langue étrangère, Hachette éducation. Ouvrage clair et synthétique.

Sur l’illettrisme :

La thèse polémique de B. Lahire : l’Invention de l’illettrisme, La Découverte.

Y. Johannot : Illettrisme et rapport à l’écrit, PUG.

A. Bentolila : De l’illettrisme en général et de l’école en particulier, Plon.

 

Géraldine JEFFROY


[1] Méthodes sur lesquelles nous reviendrons dans un prochain article

[2] Revue éditée par Clé international. Voir aussi le site www.fdlm.org


Voir aussi notre page FLE :

Quelques Sites de FLE (Français Langue Étrangère)

--------------------------------------------------

Quelques autres Sites de FLE (Français Langue Étrangère) :

www.edufle.net/Alain-Bentolila-et-Louis-Jean Calvet

Apprendre le Français en ligne avec : Lexique FLE

Languageguide.org - Le Guide des mots de tous les jours et des expressions courantes en français et en anglais

perso.wanadoo.fr/fle-sitographie

www.campus-electronique.tm.fr

www.lepointdufle.net

www.culture.gouv.fr

 
 
   

         Nous avons regroupé certaines pages traitant des mêmes thèmes !

   
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA SEXUATION
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AUTRE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AMOUR
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA MORT SYMBOLIQUE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE SIGNIFIANT
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE REEL
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA TOPOLOGIE
   

        Cliquez sur les liens !

   
 

Autre Site (en anglais) intéressant sur la psychanalyse et la topologie  (www.topoi.net)

PLACE - Psychoanalysis Los Angeles California Extension

 
c

Visitez aussi nos autres pages :

c
Quel Illettrisme ?    On confond souvent illettrisme, analphabétisme, retard scolaire, arriération mentale, dyslexie, mutisme
c
Un Autre discours sur l'illettrisme
c
Là où il est question d'illettrisme, par Christine Mercier - Chanvin
c
Un Autre regard sur l'illettrisme
c
Halte aux terminologies guerrières !  par Charley Supper
c
Notre Méthodologie
c
Les Outils de la Formation
c
"Se calculer", de Charley Supper
c
Métaphore et Métonymie
c
Le continu et le discontinu
c

Forme grammaticale et forme logique, de Bertrand Russell

c
Le concept de Mixité, par Charley Supper
c
L'essence du néolibéralisme par Pierre Bourdieu
c
x De l'illettré, aux "milles êtres" du Tao, en passant par le "mille et tré" de Lacan, par Charley Supper
c
Les textes de Lacan : où les trouver ?  -  Textes et Séminaires de Lacan
c
Malaises dans le travail social : actes cliniques, institutionnels, politiques.  par Joseph Rouzel 
c
La violence de l’homogénéisation sociale, et de sa conséquence, l’acculturation,  par Pier Paolo Pasolini
c
L'Autre (grand Autre de la psychanalyse et de la Philosophie
c
Délirons avec les petites lettres de l'alphabet, par Charley Supper
c
"A" comme Amour ou comme l'Autre, par Charley Supper
c
Les aphasies, par Roman Jakobson
x x
Qu'est ce que la Topologie ?
c
Index des Termes de Topologie :  (Site de jacques Siboni)
c
Définition de la Topologie
c
La topologie lacanienne - Définitions
c
Les principaux outils de la Topologie
c
Le réel du nœud de l'illettrisme, par Charley Supper
c
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
c
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions, d'après une lecture de Jean-Paul Gilson: La topologie de Lacan
c
Illettrisme et Topologie
c
Jacques Lacan, Jean-Michel Vappereau, Pierre Soury et Michel Thomé : Nœuds Borroméens et Bandes Möbius
c
Approche topologique de la sexuation symbolique,  par Charley Supper
c
La coupure signifiante en Topologie
c
La Mort Symbolique
x c
Le Trou ( en topologie)
x c
L'être séparé......., par Charley Supper
x c
Le concept de mixité
x c
Se donner un genre
c
Le racisme
c
La Sexuation
c
Rapport du vide et du plein
c
L'amour du tout aujourd'hui (Topologie En Extension) Jean-Michel Vappereau
c
L'Amour et la Mort,  par Charley Supper
c
Lecture, Eros et Thanatos  par Charley Supper
c
Entre Amour et Barbarie : La Coupure signifiante, par Charley Supper
c
Le signifiant
c
Qu’est-ce que le signifiant ?, (extrait de "Le langage inconscient et le signifiant"), par Guy Massat
c c
Le Signifiant dans "L'instance de la Lettre" de Lacan
c c
Métaphore et Métonymie
c c
Le signifiant "Europe"
c c
Le signifiant lacanien
x .
Le mensonge de l'illettrisme
x x
Qu'on dise reste oublié, par Charley Supper
x x
L'illettrisme et la coupure signifiante
x x
Le caractère de la lettre, par Charley Supper
x x
Sexué oui-Sexué non
x x

ILLETTRISME ET SEXUATION - Livre Essai de Charley Supper

x x

Lecture des formules de la sexuation  1 - Formules Kantiques de la Sexuation, par Jean-Michel Vappereau (PDF)

x x
Lecture des formules de la sexuation : 2 - Deux modes de ratages sexuels, par Jean-Michel Vappereau (PDF)
x x
Article sur le livre de Charley Supper: "Illettrisme et Sexuation", par Giancarlo Calciolari
x x
Le caractère de la lettre, par Charley Supper
x x
La Lettre 52 de Freud à Fliess
x x
Illettrisme et lisibilité, Edito de septembre 2006 par Charley Supper
x x
Le symbolique comme outil de passage de la dimension 2 à la dimension 3
x x
Illettrisme et Différence, par Charley Supper
x x
Jean-Michel Vappereau : Son œuvre, sa topologie
x x
Illettrisme et politique, par Christine Mercier-Chanvin
x x
Naissance de la notion de Réel chez Lacan - Lacan part des termes kantiens "Begriff" et "Gegenstand"
x x
G. Frege, « Concept et objet », de Gottlob Frege
x x
Frege et l’existence - Le verbe « exister » dans « Leo Sachse existe » est superflu, va de soi, et n’exprime aucun contenu...
x x
Le Tractatus Logico-Philosophicus de Ludwig Wittgenstein
x x
"Treize et Trois", Texte de Jean-Michel Vappereau sur le livre "L'œuvre claire" de Jean-Claude Millner
x x
Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
x x
Psychanalyse et Sciences, "du fondement du discours de l’analyse", par Jean Michel Vappereau
x x
Réflexion philosophique sur le langage et «philosophie du langage».
x x
"Chagrin d'école", de Daniel Pennac, à la lecture de la psychanalyse, par Marie-France Almas et Yves Anselmo
x x
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
x x
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions,
x x
Logique et Ontologie - Quine et Frege - http://julien.dutant.free.fr
x x
Logique et Ontologie - La distinction entre sujet et prédicat - http://julien.dutant.free.fr
x x
Logique et Ontologie - L’argument frégéen - http://julien.dutant.free.fr
x x
Commentaire du texte de Huo Datung "L’inconscient est structuré comme l’écriture chinoise", par René Lew
x x
La coupure signifiante
x x
Le retournement de l'équateur, par Charley Supper
x x
Illettrisme et retournement de l'Univers, Edito d'octobre 2006 par Charley Supper
x x
Pourquoi des psychanalystes travaillant sur l'illettrisme s'intéressent-ils au discours politique, par Christine Mercier-Chanvin
x x
Illettrisme et société - Textes récents
x x
L'illettrisme et la presse : Quelques articles parus récemment sur l'illettrisme !
x x
L'illettrisme et l'Europe
x x
L'illettrisme et la coupure signifiante
x x
La dégradation du climat social actuel n'est-elle pas en lien direct avec l’illettrisme ?
x x

Le vocabulaire guerrier de l'illettrisme

x x
Le Français Langue Étrangère (FLE)
x x
Les outils de la formation
x x
Dictionnaire de psychanalyse
x x
Illettrisme - Le vide du sens, par Charley Supper
x x
Zen et psychanalyse : Un article de Guy Massat (moine zen et psychanalyste)
x x

L’illettrisme, frontière de nos politiques éducatives et linguistiques, par Nicolas Gachon

x x
Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
x x
Mise à jour des dessins du texte de Jacques Lacan "Joyce le Sinthome", par Gérard Crovisier
x x
Texte de "Joyce le Symptôme" de J. Lacan
x x
Clinique de l'illettrisme  : Sexué-oui ou sexué non ?
x
x
Participez au site, proposez vos textes !
          ILLETTRISME  PSYCHANALYSE RECHERCHE
          LA TOPOLOGIE  CLINIQUE DE L'ILLETTRISME

ILLETTRISME

.         

ILLITERACY

         

ILLETTRISMUS

.        

.ILLETTERATISMO.

         

ΑΓΡΑΜΜΑΤΟΣΥΝΗ

   .    

.ILETRISMO.

 Copyright©Lituraterre 2003-2009 | webmaster | images de Charley Supper